D-LINK DIR-2660 + DAP-1620 – test

  • DLINK D-LINK Point d'acces extérieur Poe Wireless - DAP-3662 - AC1200 Dual-band
    Electricité Domotique, automatismes et sécurité Vidéosurveillance Caméra de surveillance DLINK, D-LINK Point d'acces extérieur Poe Wireless - DAP-3662 - AC1200 Dual-band simultané D-LINK - Boîtier plastique avec technbologie Gore-Tex® certifié IP68 - Antennes internes - Support de CWM-100

Au CES 2019 de cette année, la nouvelle gamme de produits D-Link EXO a été présentée. Il se compose de 3 modèles: DIR-1960, DIR-3060 et le DIR-2660, que nous avons testés avec le duo D-Link DAP-1620. Nous allons vérifier ce qu’un tel ensemble peut faire. Avantages – bande passante Wi-Fi très élevée; – bonne portée,; – exécution solide; – configuration et gestion faciles; – application mobile. Inconvénients – prix élevé; – pas d’interface polonaise dans le navigateur,; – l’application ne fonctionne que localement; – un contrôle parental grossier et plutôt symbolique. Les réseaux maillés sont un sujet de plus en plus populaire, et on peut dire que l’année dernière a été l’occasion de nombreuses premières de ces systèmes. Vous pouvez également lire les tests de cette technologie dans nos pages. D-Link a annoncé la série EXO au cours du premier semestre de l’année dernière et, à la fin de l’année, nous avons reçu un modèle intermédiaire de cette famille de produits, équipé de deux amplificateurs DAP-1620 supplémentaires. Ensemble, un tel ensemble consiste à créer un réseau maillé. Nous vous invitons à lire le test approfondi que nous avons préparé pour vous!

Présentation du D-Link EXO DIR-2660

Commençons par la présentation du routeur lui-même, car c’est celui qui nous a le plus intéressé. L’emballage d’aspect complètement moderne a un tampon en carton. L’appareil et les accessoires sont correctement renforcés et il n’y a aucune crainte que quelque chose soit endommagé pendant, par exemple, la livraison par courrier de partout au pays. À l’intérieur, vous trouverez des accessoires – une alimentation avec une prise amovible, un cordon d’alimentation, un ensemble d’instructions (dans une très belle mallette) et bien sûr le routeur lui-même. En prenant le routeur en main, vous remarquerez immédiatement que les antennes (assez massives) sont fixées ici en permanence et disposent d’un réglage d’inclinaison avec trois positions «raidies» (où l’antenne saute automatiquement). Ce sont des positions verticales, horizontales et d’inclinaison à 45 degrés. De plus, les antennes peuvent également être tournées de 180 degrés autour de leur axe, de sorte que pratiquement toutes les positions sont possibles ici. Les matériaux à partir desquels l’équipement est fabriqué sont principalement du plastique mat. Les inserts décoratifs et la partie inférieure (ainsi que les parois latérales) sont en gris, tandis que sur le bord avant, il y a une autre bande de 0,5 cm de large en plastique noir brillant. Le plastique est de bonne qualité et les éléments s’emboîtent correctement. Il y a des diodes de signalisation en haut. Ils brillent d’une douce lumière blanche, qui peut être complètement désactivée via le panneau de commande. Nous avons ici des informations sur l’état de fonctionnement des deux plages Wi-Fi et des deux ports USB. C’est vrai – le fabricant a fourni ce modèle avec deux ports de bus série universels. Le premier port est situé à l’arrière de l’appareil, avec d’autres connecteurs et offre une connexion USB 2.0. Pour notre commodité, le deuxième port est à l’avant, il est intégré assez profondément, mais nous n’avons pas oublié de laisser suffisamment d’espace autour, de sorte que même les grands supports de données peuvent être insérés sans aucun problème. Ce port est compatible avec USB 3.0. Puisque nous avons déjà mentionné le connecteur USB 2.0 sur le panneau arrière, nous sommes pressés de vous informer de ce que nous y trouverons. La base, bien sûr, est le port WAN gigabit pour connecter la connexion Internet. À côté, vous trouverez un autre connecteur RJ45, également gigabit, cette fois pour connecter des appareils au réseau local. De l’autre côté du port WAN, il y a un bouton WPS (vous pouvez le sentir sous votre doigt) et un bouton Reset / Restart (nécessite un outil d’activation fin). Encore plus loin, il y a une prise de courant et un bouton d’alimentation. Sur le fond, outre la plaque signalétique traditionnellement présente, sur laquelle les premières instructions de configuration sont également placées, il y a des supports de montage mural. Ici on peut aussi regarder les pieds dont le constructeur a équipé ce modèle et il faut avouer qu’ils font le travail – le routeur est vraiment stable sur n’importe quelle surface et il n’est pas question d’un câble réseau le tirant vers le bord de le dessus de table.

Spécifications techniques D-Link DIR 2660

L’apparence d’un routeur importe généralement moins que son fonctionnement. Et son fonctionnement dépend de ce dont le fabricant l’a équipé. EXO DIR-2660 dans cette affaire n’a pas de quoi avoir honte. Nous obtenons un processeur double cœur Mediatek cadencé à 880 MHz pour chaque cœur et jusqu’à 256 Mo de RAM. 128 Mo de mémoire Flash ont été utilisés – c’est suffisant, même si nous voulons changer le logiciel pour un logiciel plus étendu de la scène de modding. Du côté du réseau, nous avons deux puces MediaTek MT7615N – une par gamme. Dans les deux cas, on a donc affaire au MIMO 4×4: 4 (soit 4 faisceaux par gamme), ce qui augure bien pour un très bon transfert (avec une autonomie suffisamment bonne). Le réseau filaire est pris en charge par le système SOC, c’est-à-dire le Mediatek à 2 cœurs susmentionné (en particulier le modèle MT7621AT). En plus de la prise en charge de MU-MIMO, nous bénéficions également d’une fonction de formation de faisceau et d’une modulation 256QAM. Le fabricant déclare également la conformité avec Wave 2 et la prise en charge d’une largeur de canal de 160 MHz (ou 80 + 80 MHz). Ci-dessous, les spécifications techniques complètes fournies par le fabricant.

Spécification de D-Link EXO DIR-2660

Processeur: 2 cœurs, 880 MHz (Mediatek MT7621AT) RAM: 256 Mo Mémoire flash: 128 Mo Norme réseau: IEEE 802.11 ac / n / a 5 GHz,
Antennes Wi-Fi IEEE 802.11 b / g / n 2,4 GHz: externes, 4 omnidirectionnelles, installation fixe Vitesse de transmission (théorique): 800 Mbps dans la bande 2,4 GHz, 1733 Mbps dans la bande 5 GHz Largeur de canal: 20/40/80 / 80 + 80/160 MHz Chiffrement: 128 bits WPA / WPA2; Protocoles WPS: Ports IPv4 et IPv6: 4 x RJ45 LAN (1000 Mbps), 1 x RJ45 WAN (1000 Mbps), 1 x USB 2.0, 1 x USB 3.0 Boutons: WPS, réinitialisation / redémarrage, mise sous / hors tension Dimensions: 223 × 177 × 65 mm (poids 610 g) Gestion: Contrôle parental, Contrôle de gestion local Redirection de port: ALG, Serveur virtuel, Déclenchement de port, UPnP, DMZ Fonctions avancées: Smart Connect
Réseau d’invités
Contrôle parental
QoS
Prise en charge des assistants vocaux Amazon Alexa et Google Assistant
SmartBeam (formation de faisceaux)
Maillage Wi-Fi
MU-MIMO 4×4: 4
256 QAM
Abonnement de 2 ans à McAfee LiveSafe
Abonnement de 5 ans à McAfee Secure Home Platform VPN: VPN IPSec RRP: PLN 529 Maintenant, veuillez visiter la page suivante, où nous examinerons l’interface utilisateur accessible depuis l’application mobile.

  • D-LINK RANGE EXTENDER WI-FI AC1200 DAP-1620 - D-link
    Electricité Domotique, automatismes et sécurité Vidéosurveillance Caméra de surveillance D-LINK, Vitesse AC sans fil jusqu'a' 1300 MbpsConnectivite' double bande re'duit les interfe'rencesIndicateur de signal pour une couverture optimalePort Ethernet gigabit pour une connexion filaire

Laisser un commentaire